La questiPetite minette en souffrance dont j'ai croisé la route alors qu'elle allait bientôt mourir on des chats errants n'intéresse au fond pas grand monde. Je m'en rend de plus en plus compte aujourd'hui.

 C'est vrai au fond, quelle importance si des millions de chats meurent euthanasiés, empoisonnés, renversés par des voitures, chassés par les gens dans les villes, les villages, les cités,de maladie, sous la torture.... hein ils ne font pas trop de bruit, c'est bien, ils meurent en silence.

Ils sont les oubliés, les mal-aimés.

Même dans la protection animale d'ailleurs. Ce n'est pas que les protecteurs s'en fichent mais ils ne sont pas très conscients de ce qui se passe.

Il faut être sur le terrain chaque jour pour se rendre compte de l'horreur de la vie de ces pauvres êtres. Ils ont faim, froid, ils sont malades et ne sont pas soignés, ils vont mourir dans des recoins sans la douceur d'une main ou le murmure d'une parole tendre.

Nous Associations de terrain, nourrisseuses de ces êtres oubliés de tous, usant jusqu'à nos dernières forces pour que ces animaux soient traités dignement n'en pouvons plus.

Nos notes de vétos nous étouffent et à la souffrance que nous voyons chaque jour s'ajoute le souci de régler ces factures de peur que nous ne puissions plus faire soigner d'autres animaux.

Car OUI ce sont bien ces petites associations de terrain qui sont en première ligne et non ces grandes associations qui engrangent des bénéfices considérables et qui font surtout des campagnes médiatisées distribuant ça et là quelques bons de stérilisation, comme l'on fait l’aumône, pour se donner bonne conscience, sachant bien au fond que cela ne servira pas à grand chose.

Il vaut mieux aller s'occuper de cause bien médiatisées que de pauvres misères qui meurent dans l'indifférence.

Cela fait longtemps que cela aurait pu changer, mais au fond, certains n'ont aucun intérêt à ce que les choses bougent puisqu'ils vivent de la misère.... Que doit on faire pour que l'on nous entende ?

Quelles actions pourrait on mener ? Comment pourrait on médiatiser notre cause ?

J'en appelle à toutes et tous, pour nous aider, nous relayer, faire entendre les voix de ces laissés pour compte.

Merci pour Eux.

Brigitte DONY

Présidente de FELINE ATTITUDE